Rapport annuel
2022

NOTRE RAISON
D’ÊTRE

Nourrir les animaux d’élevage de façon durable, c’est répondre aux attentes de l’amont, de l’aval et de la société civile, pour valoriser les filières animales françaises, pérenniser la valeur des produits et restaurer la confiance dans l’agriculture et l’alimentation.

Lancée en 2016, Duralim est la première plateforme collaborative française, ouverte à tous ceux qui agissent au quotidien en faveur de l’alimentation durable des animaux d’élevage. Fabricants d’aliments, distributeurs, importateurs, transformateurs de matières premières travaillent ensemble pour atteindre 100% d’approvisionnement durables au plus tard en 2025 avec un objectif de non-déforestation (engagement fort pris en 2018 par les entreprises de nutrition animale, avec l’appui des filières en amont et en aval).

Instance de partage d’informations et de dialogue entre acteurs, la plateforme agit en tant que centre de ressources. Depuis son lancement, la plateforme a su rassembler plus de 100 signataires et accompagne chacun d’entre eux dans la promotion et l’amélioration des actions individuelles et collectives mises en place.

Une mission créatrice
de valeurs pour toutes les filières

Afin de promouvoir et participer à l’amélioration de la durabilité de l’alimentation des animaux d’élevage, Duralim a décliné sa stratégie autour de 4 piliers phares :

  • Fédérer l’ensemble des acteurs des filières végétales et animales françaises autour de l’enjeu de la durabilité de la nutrition animale.

  • S’inscrire dans une démarche de progrès, en encourageant les actions d’amélioration collectives et individuelles et assurer leur suivi.

  • Valoriser les atouts et les actions collectives déjà initiées par la filière française.

  • Faire reconnaître auprès des pouvoirs publics et du grand public l’expertise d’une filière qui progresse en réponse aux attentes sociétales.

Jean-François Arnauld, Président de Duralim, à la rencontre des cabinets ministériels
(Commerce extérieur à gauche et Agriculture et Souveraineté alimentaire à droite).

Une histoire qui a du sens

Duralim est la première plateforme française collaborative pour l’alimentation durable des animaux d’élevage, et l’une des initiatives les plus fédératrices au niveau européen. La montée en puissance des attentes des consommateurs pour retrouver confiance dans les productions animales a conforté les fabricants d’aliments pour animaux dans leur volonté d’améliorer la durabilité de l’alimentation des animaux d’élevage. Lancée officiellement en 2016, la plateforme Duralim est le fruit d’une concertation en amont de toutes les parties prenantes pour rassembler, autour d’une alimentation animale durable, tous les maillons de la chaîne alimentaire.

Aujourd’hui, les défis restent nombreux. Les premiers effets du changement climatique et le contexte géopolitique (conflit entre la Russie et l’Ukraine ; élections présidentielles au Brésil) ont des répercussions sur les approvisionnements en matières premières. Cela met en lumière les enjeux d’adaptation pour les productions végétales en France, ainsi que l’importance de poursuivre les demandes de productions durables auprès des pays producteurs qui exportent des matières premières vers la France et l’Europe.

Rencontres en B to B entre acteurs de la nutrition animale et les parties prenantes de la filière


2013
Rencontres en B to B entre acteurs de la nutrition animale et les parties prenantes de la filière

2014
Création d’une plateforme d’échanges ouverte à toute la filière : de la production des matières premières jusqu’au consommateur

2015
Rédaction de la Charte Duralim 12 réunions plénières entre avril 2014 et avril 2016

2016
Lancement et déploiement de la plateforme Duralim

2017
Création de l’Association :répartition des membres en 4 collèges « métiers »

2018
Prise d’un nouvel engagement « 100% durable, avec objectif zéro déforestation, au plus tard en 2025 »

2019
Reconnaissance des actions de Duralim dans la Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation Importée et du projet de la Stratégie Protéines

2020
Présentation des résultats de l’étude économique « surcoût du soja durable » au ministère de la Transition Ecologique

2021
Publication d’une nouvelle version de la Charte d’engagements Duralim, avec l’intégration dans le socle commun à tous les membres leurs contributions à l’ambition d’atteindre 100% d’approvisionnements durables en 2025, avec un objectif de non-déforestation pour les matières premières végétales importées.

2022
Développement de la 2ème version de l’Observatoire du risque de déforestation importée liée au soja, avec présentation de l’outil aux pouvoirs publics français pour contribuer à la visibilité et la reconnaissance des travaux de la plateforme

La force d’un réseau multi-métiers, au service de la durabilité

Ouverte à tous les acteurs impliqués dans le développement de filières animales et végétales durables, la plateforme Duralim regroupe aujourd’hui plus de 100 membres signataires.
Ils sont répartis en 4 collèges distincts, selon leur cœur de métier.

Collège : Production et commercialisation de matières premières

1
  • Production agricole
  • Collecte / Stockage
  • Importation

Collège : Alimentation animale

2
  • Fabrication d’aliments

Collège : Élevage et organisations de production

3
  • Élevage

Collège : Transformation et distribution

4
  • Transformation
  • Distribution / Restauration

Un fonctionnement collaboratif à l’écoute des attentes individuelles

Organisées 1 à 2 fois par an, les réunions plénières réunissent tous les signataires. Ces rendez-vous facilitent le partage d’expériences sur les actions engagées, leur suivi et la co-réflexion sur les orientations de la charte d’engagements.

Des journées thématiques sont également organisées chaque année dans le but de partager les connaissances et de faire émerger des sujets d’intérêt sur la durabilité des différentes matières premières et ingrédients qui entrent dans l’alimentation des animaux d’élevage, et les outils à disposition pour évaluer et améliorer cette durabilité.

Les membres de Duralim s’engagent également à réaliser chaque année un point d’étape sur leurs actions individuelles, en adressant une fois par an au Secrétariat de Duralim une synthèse de leurs actions et des avancées obtenues. Ces informations sont ensuite partagées entre les membres de Duralim.

Duralim en quelques chiffres clés

  • 3+1 axes d’engagements
  • 2 réunions plénières par an
  • 2016 lancement de la plateforme Duralim
  • + de 100 signataires
  • 4 collèges
  • 1 engagement 100 % durable avec un objectif zéro déforestation pour les approvisionnements de la nutrition animale
  • 75% de la production d’aliments composés pour animaux en France